Thierno Alassane Sall

Déclaration de Thierno Alassane Sall sur l’étape des parrainages

Mes cher(e)s compatriotes,

Il est indéniable que le système de parrainages actuel manque de transparence et de sincérité. Je n’ai jamais été d’accord avec ce procédé, ce qui m’a d’ailleurs valu une garde à vue en 2018. Une réforme impérative s’impose à l’issue de cette élection présidentielle, afin de restaurer l’équité et la confiance dans notre processus démocratique.

Mes cher(e)s compatriotes,

Les institutions de notre pays sont affaiblies. La République est presque à terre. Les citoyens sont désespérés par les micmacs du régime. Les candidats de l’opposition, qui sont sortis de ce système de parrainages, doivent endiguer, en février, la décadence.

Je propose la mise en place d’un cadre de l’opposition pour la reconstruction nationale, avec une charte commune de gouvernance démocratique, signée solennellement devant nos concitoyens. Le mot d’ordre, pour cette élection présidentielle doit être : À bas la mauvaise gouvernance !

Je termine en remerciant très chaleureusement les Sénégalais, pour leur solidarité spontanée. J’ai été très touché par la sympathie de tous ceux qui, ces derniers jours, ont cherché par tous les moyens à parrainer ma candidature. Ma gratitude va également à tous les militants de la République des Valeurs, dépourvus de moyens mais emplis de conviction, et qui partout dans le pays se sont mobilisés pour me soutenir.

Il est temps de réenchanter le Sénégal.

#ReewumNgor

Autres actualités