LE CERCLE CONSULTATIF DES SAGES de la République des Valeurs sort un mémorandum marquant l’an 2 du Parti

L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: UNE POUDRIÈRE
1 novembre 2019

Alhamdoulilah !

Nous rendons grâce à Dieu de nous offrir cette occasion de plus de remercier avant d’encourager l’ensemble de nos compatriotes, de nos membres et sympathisants, œuvrant sans relâche pour l’indépendance économique de notre pays, le Sénégal.

Certes le chemin est long, sinueux et difficile mais avec la détermination qui habite, et même s’ancre chez bon nombre d’entre nous, la victoire nous parviendra. 

En cours de chemin, certains parmi nous, victimes d’handicap multiples auront du mal à suivre le rythme mais le courant ascendant et irrésistible, venant du peuple, nous fera pallier des étapes et surmonter tout précipice

Deux années viennent d’écouler, depuis la naissance du mouvement La RÉPUBLIQUE des VALEURS, un périple de satisfécits d’engouement et de progression.

Le parti vient d’enregistrer une ascension fulgurante d’adhésions durant ces deux dernières années, qui traduit l’adoption par le peuple, aux principes idéologiques de la RV et le portrait convaincant de son leader Mr Thierno Alassane SALL.

Un homme politique d’une haute dimension, qui a fini de séduire par son parcours professionnel, sa rigueur à la tête de différents ministères occupés et son courage manifeste de s’opposer à toute injustice de tout bord que ce soit.

Le parti La République des Valeurs confirme sa place au sein de l’opposition, son image est devenue une réalité dans l’échiquier politique sénégalais, et rappelle son engagement sans relâche aux côtés des peuples sénégalais et africains.

Nous poursuivons ces lignes par rappeler aux autorités guinéennes, à respecter les principes fondamentaux de la démocratie du pays, les règles constitutionnelles qui entre autres, limite le mandat présidentiel.

Il est révolu et inacceptable que les présidents d’Afrique pensent ou tentent de briguer un troisième mandat qui leur est interdit par la constitution de leur pays.

Que de manifestations meurtrières où seul, le peuple en ressort victime

Que de guerres et coups d’État comptés, dont ces pratiques anarchistes en sont les principales causes

Il est temps que cela cesse et pour le bien de toute l’Afrique.

Les manifestations enregistrées en république guinéenne, sonne comme une alerte aux voisins de l’Ouest, et une mise en garde à l’endroit des chefs d’État du continent.

La République des Valeurs se montre naturellement solidaire au peuple guinéen.

Nos pensées vont à l’endroit des compatriotes qui périssent en terres étrangères, d’autres endurent des conditions injustes, injustifiées sans la moindre assistance étatique.

Cette année est aussi marquée par des élections présidentielles, frauduleusement ourdies par une oligarchie qui a terminé un feuilleton de machinations avec un fichier électoral confus, des résultats biaisés, une victoire très contestée.

Le peuple vit des jours sombres, dû par son choix sur un homme et son équipe, rattrapés par les séries de nébuleuses, de détournements de deniers publics et d’une gestion chaotique de l’économie nationale.

Chers compatriotes, le moment est venu de rallier la vague bleue pour poursuivre la rude aventure de mener le Sénégal vers des horizons meilleurs

Malick Thioune, Chargé de com du Cercle Consultatif des sages de la République des Valeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *