Présidentielle 2019 : Les candidats draguent les recalés

Déclaration du Forum Civil sur la situation pré-électorale : organisation de l’élection présidentielle, le parrainage et le rabat-d’arrêt…
7 janvier 2019
Afrique : Un ancien ministre sénégalais attaque la France
25 janvier 2019

Après l’étape du parrainage, cap sur la campagne électorale. Mais, en attendant, les 5 candidats (Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Madické Niang) vont ouvrir une parenthèse déterminante : l’inévitable jeu d’alliance.

C’est ainsi qu’une cour assidue est en train de se déclencher autour des recalés qui pourraient beaucoup peser sur l’issue du scrutin du 24 février prochain. Car, indique Le Soleil, ils auront leur mot à dire dans ce rendez-vous politique crucial.

Ayant passé le filtre du parrainage avec succès, l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et le candidat du Pds Karim Wade feront, sans aucun doute, l’objet de toutes les attentions, grâce notamment à l’efficacité de leurs appareils politiques respectifs.

Idem pour le leader du Grand Parti, El Hadji Malick Gakou, dont la dimension nationale est indiscutable. Tout comme Pape Diop de Bokk Gis-Gis, les ancien Premiers ministres Hadjibou Soumaré et Abdoul Mbaye mais surtout Thierno alassane sall de la République des Valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *