thierno alassane sall assemblée nationale

Thierno Alassane Sall aggressé à l’Assemblée nationale

La dictature du copinage. Parce que j’ai invoqué le droit, que j’ai défendu notre Constitution, Charte suprême du peuple du Sénégal, j’ai été agressé et ma prise de parole empêchée. Quelle honte ! Rien ne pourra m’ébranler dans mon combat pour la République, objet de mon engagement politique.

Autres actualités